Vous êtes ici : Accueil > Agro-environnement

Assises R&D Innovation

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Développer la R&D et l'innovation pour renforcer la compétitivité des exploitations

Les assises de la recherche, du développement et de l’innovation en agriculture ont eu lieu jeudi 22 mars 2018 à l’abbaye des Prémontrés à Pont-à-Mousson. Ces assises ont rencontré un franc succès. En effet, 180 personnes ont répondu présent.



Elle fait suite à une première rencontre, le 15 février dernier, entre les acteurs de la recherche régionale (universités, INRA), les instituts techniques de l’ACTA et les chambres d’agriculture du Grand Est qui a permis d’établir une première cartographie des acteurs de la RDI régionale, de proposer les bases d’une plateforme collaborative sur les sujets de RDI agricole régionale et de recueillir les avis de ces acteurs sur les enjeux agricoles régionaux.

Ce 22 mars, en présence du président de la chambre régionale d’agriculture, Jean-Luc Pelletier, de la vice-présidente du conseil régional Grand Est en charge de l’agriculture et de la ruralité, Pascale Gaillot et du préfet de région, Jean-Luc Marx, les participants composés des représentants des agriculteurs, de la recherche, de l’enseignement, de la coopération, des associations de consommateurs et des collectivités territoriales se sont réunis pour élaborer une feuille de route de la Recherche et du Développement. Ils ont été invités à co-construire la feuille de route RDI agricole en Grand Est afin d’orienter et mettre en cohérence les politiques publiques et guider les initiatives privées.

L’objectif de cette journée fut de définir les thématiques prioritaires de la RDI agricole régionale pour les années à venir et de cartographier l’ensemble des acteurs et des compétences mobilisables en Grand Est.

La journée s’est décomposée en deux temps :

La matinée a été axée sur les points de vue de « Grand Témoins régionaux».
L’après-midi, des groupes de travaux sous forme de World Café ont permis aux participants d’exprimer leurs propositions autour de 4 thèmes :

1/Les systèmes de production innovants ou en rupture

2/Agriculture et interactions  sol / eau / air, biodiversité et paysage, adaptations    au changement

3/Valorisation de l’économie circulaire : demandes sociétales, valorisation non-alimentaire (énergie, matériaux…), autonomie des systèmes et des territoires…

4/La place du numérique en agriculture : les nouvelles technologies, acquisition, stockage, partage et valorisation des données.

 
Plusieurs points importants ressortent de cette journée :

-Jean-Luc Marx, préfet de Région, souligne que : « L’agriculture est confrontée à de multiples défis, climatiques, économiques, sociétaux, … Les entreprises et filières doivent définir leur stratégie pour y répondre… Les EGA ont donné des pistes, les assises de la Recherche et du Développement en Grand Est arrivent à point nommé pour traduire ces orientations en actions collectives »

-Maximin Charpentier, vice Président de la Chambre Régionale d’Agriculture rebondit en disant : « face à la complexité croissante des défis à relever, l’intelligence collective est la seule voie de progrès… L’acte de production permet de répondre aux attentes de la société.»

Dominique Potier, député de Meurthe et Moselle, a dit : « Nous avons une santé, une nature et une terre, sachons les préserver…nous devons nous affranchir d’une trop grande dépendance à la chimie et renforcer la contractualisation au travers de la coopération.»

Sylvain Hinschberger, président de Coop de France Grand Est indique : « Les demandes de nos clients évoluent vers plus de traçabilité, de qualité, de bien être animal, de protéines. Nous attendons que la recherche propose des solutions génétiques pour des plantes et des animaux plus rustiques, des solutions de bio-contrôle pour limiter le recours à la chimie et des systèmes agricoles nouveaux construits avec les producteurs… »

Erwin Dreyer, président de l’INRA Grand Est, souligne que : « A l’écoute des besoins du terrain, le réseau national de l’INRA souhaite préserver sa recherche académique au service du soutien à l’innovation construite sur des pratiques et des territoires… »

Guido Rychen, directeur de l’ENSAIA précise : « Nous sommes à la fin du départ, désormais le partage des connaissances et des projets pourra s’appuyer des outils numériques partagés…»


Jean-Luc Pelletier, Président de la Chambre Régionale d'Agriculture Grand Est conclut cette journée : «Cette journée est l’acte fondateur de la structuration de nouvelles relations entre les acteurs de la Recherche et du Développement en Grand Est »