Productions animales

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La plateforme Harmony Grand Est

Suite à la table ronde sur la digitalisation des données d’élevage organisée
au printemps dernier par la Chambre régionale d’agriculture, une plateforme
«Harmony Grand Est» est en cours de constitution. Le challenge est de
taille pour les organismes d’élevage de la région qui veulent faire valoir leur
savoir-faire et la spécificité de la polyculture-élevage, face aux plateformes
nationales, voire internationales.


Michel Paolillo, directeur d'Estel, défend le principe que «l’apport et la maîtrise des nouvelles
technologies doivent permettre le partage et l’usage de la donnée qui en font
sa vraie valeur. L’éleveur est, et doit rester au centre de nos préoccupations
en tant que propriétaire de ses données, son consentement et son accord
impératif sont absolument nécessaires à l’éventuelle diffusion de ses informations
suivant des règles très rigoureuses et sécurisées». «Tous les partenaires
sont les bienvenus pour enrichir ce projet de Cluster d’Entreprises
nécessaire à la défense des intérêts spécifiques de l’élevage du Grand Est».

 

Jeudi 8 mars 2018, le projet Harmony Grand Est s’est concrétisé.

Ce projet axé sur la valorisation des données de la polyculture élevage du Grand Est. Pour ce faire, les 40 partenaires technico-économiques du monde de l’élevage présents ont pu découvrir 3 projets de plateforme : AppliFarm, Api Agro et Terrasolis. 

Les enjeux  d’une plateforme numérique sont divers : valoriser les données, créer des applicatifs d’aide à la décision pour les organismes et les éleveurs et ce sans forcément créer une base de données commune mais simplement en passant par des « passerelles ».

L’après-midi s’est poursuivi par des groupes de travail d’une dizaine de personnes pour identifier un modèle économique possible avec ou sans les plateformes existantes.

Concours Pépinière numérique Harmony Grand Est

Harmony GE, piloté par la chambre régionale d’agriculture du Grand Est, regroupe tous les partenaires de l’élevage Grand Est qui souhaitent ensemble développer une plate-forme numérique au service de l’éleveur.
Dans un contexte de l’élevage de plus en plus concurrentiel, avec un niveau de risques accrus et des aléas climatiques et sanitaires qui se multiplient, une volatilité des cours et une réduction des marges, l’éleveur tirera son épingle du jeu s’il sait s’adapter, orienter ses productions vers des marchés porteurs.
L’augmentation exponentielles des volumes et des types de données dans les élevages, l’avènement du digital avec les nouvelles technologies et la puissance algorithmique vont apporter à l’éleveur une richesse d’informations et de prédictions qui faciliteront sa prise de décision rapide et l’aideront à anticiper.
C’est dans un objectif d’être au plus proche des intérêts de l’éleveur et de préserver son indépendance dans ses décisions que les grands partenaires de l’élevage, professionnels, techniques, économiques et institutionnels se sont unis sous la houlette de la chambre régionale du Grand Est pour faciliter à l’éleveur l’accès à ses données et celles produites par les intervenants dans les élevages (reproduction, sanitaire, contrôle de performances, comptables, ARSOE, coopératives, vétérinaires, interprofession, syndicalisme, université, institut techniques…) 
Ainsi est né le projet Harmony Grand Est. Pour en définir les modalités de fonctionnement, de gouvernance, de consentement ainsi que le modèle économique, les partenaires Harmony Grand Est ont souhaité travailler à partir de projets concrets.
Dans ce cadre tous les éleveurs et leurs conseillers ont été conviés à proposer leurs idées en termes de partages et de valorisations des données, pour améliorer la conduite des élevages au quotidien.
7 idées de service qui croisent les données des différents opérateurs de l’élevage ont été reçues.
Le jury a examiné l’efficacité et la simplicité pour l’éleveur, ainsi que la facilité de mise en œuvre des propositions. Chaque idée donnera lieu à une analyse en vue d’un maquettage pour faisabilité.

Laurent Wendlinger, Vice-président de la chambre régionale Grand Est a eu le plaisir de présenter les projets retenus le mardi 27 février 2018 à l’occasion du Salon de l’Agriculture à Paris. Il a remis un prix sur le Stand Grand Est en présence de Pascale Gaillot, Vice-présidente en charge de l’agriculture au conseil Régional Grand Est ainsi qu’une délégation d’élus régionaux et de représentants de l’élevage ainsi que Jérôme Mathieu,  représentant  Groupama, sponsor du concours.
Merci à tous les participants à ce concours Harmony Grand Est, aux organisateurs et sponsors mobilisés pour inscrire le digital.

Retrouvez l'ensemble des résultats