Vous êtes ici : Accueil > Productions agricoles > Références agronomiques > PROTERR : optimiser l'usage des produits phytosaniataires organiques à l'échelle territoriale

PROTERR : optimiser l'usage des produits phytosaniataires organiques à l'échelle territoriale

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L’épandage des produits résiduaires organique (PRO) d’origine agricole comme les fumiers ou lisiers ou non-agricole comme les boues de station d’épuration ou les composts de déchets verts est à la croisée d’enjeux agronomiques, économiques, sociaux et environnementaux. Pour en optimiser les bénéfices, la gestion à l’échelle du territoire semble prometteuse. Le projet PROTERR teste l’utilisation d’un outil d’aide à la réflexion pour optimiser l’usage des PRO sur le territoire-pilote de la plaine du Pôle d’Equilibre Territorial et Rural du Pays Rhin-Vignoble-Grand Ballon (68).

Les objectifs du projet visent à :

-    Mieux connaître le fonctionnement territorial actuel de la gestion des PRO (gisements, pratiques agricoles qui utilisent les PRO, les besoins, les freins) et ses impacts évalués en termes de services rendus par les sols recevant les PRO (atténuation des émissions de GES, qualité de l’eau, substitution d’engrais, alimentation des filières, compétitivité des exploitations…).
-    Disposer de scénarios prospectifs de systèmes de culture, évalués : nouvelles cultures, nouveaux types de PRO…
-    Disposer d’une plateforme virtuelle spatialisée (« Maelia »), paramétrée pour le territoire-pilote, qui simule les fonctionnements biophysique et humain de la gestion territoriale des PRO, et ses impacts socio-économiques et environnementaux.
-    Disposer de scénarios prospectifs d’organisation territoriale qui optimisent les bénéfices de l’épandage des PRO en termes de services rendus par les sols.