GIEE : Groupements d’intérêt économique et environnemental

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La dynamique de groupe au service de la multi performance des systèmes de production

Les GIEE (Groupements d’intérêt économique et environnemental) sont des collectifs d'agriculteurs reconnus par l'Etat qui s'engagent dans un projet pluriannuel de modification ou de consolidation de leurs pratiques en visant à la fois des objectifs économiques, environnementaux et sociaux relavant de l’agro-écologie. La démarche vient des agriculteurs eux-mêmes en associant plusieurs exploitations sur un territoire cohérent favorisant les synergies. Les actions prévues répondent aux enjeux économiques, environnementaux et sociaux du territoire où sont situées les exploitations concernées.

Dans le Grand Est, 40 groupes ont été constitués entre 2015 et aujourd’hui travaillant sur différentes filières (grandes cultures, élevage, viticulture, maraichage, etc.) et différentes thématiques (autonomie énergétique, autonomie fourragère, agriculture de conservation, baisse d’usage des intrants, développement de filières, organisation du travail, etc.).

 

Les GIEE dans le Grand Est en quelques chiffres

Collectifs d'agriculteurs innovants tournés vers l'avenir

Découvrez l'ensemble des projets GIEE sur le site Internet national...

Présentation des GIEE par thématique

Pour en savoir plus sur les projets GIEE de la région Grand Est, une présentation de chaque projet détaille le contenu (objectifs, enjeux, partenaires, premiers résultats...) en fonction des 5 thématiques suivantes :

> Polyculture élevage, synergie entre ateliers, méthanisation, autonomie fourragère

> Systèmes de culture économes en intrants

> L’agriculture de conservation au service de la multi-performance des systèmes de culture

> Organisation collective, Main d'oeuvre

> Développement de nouvelles filières