Vous êtes ici : Accueil > Agro-environnement > Qualité de l'eau > Agri-mieux

Agri-mieux

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Les opérations Agri-mieux en Grand Est

Depuis 1991, la profession agricole Lorraine est engagée dans des actions de préservation de la qualité des ressources en eau du territoire : les actions Ferti-Mieux. L’objectif était d’aider les agriculteurs à adopter de nouvelles pratiques limitant le risque de pollutions diffuses des eaux par les nitrates. Il est important de noter que ces actions sont fondées sur le volontariat des agriculteurs. En 2003, les actions Ferti-Mieux ont été arrêtées au niveau national.

Pour conserver la bonne dynamique et l’engagement de la profession agricole associés à ces opérations agro-environnementales, l’ensemble des partenaires du Bassin Rhin-Meuse, en particulier l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse et les Chambres d’agriculture de Lorraine et d’Alsace, ont décidé de maintenir ces dernières sous l’appellation Agri-Mieux. Ce nouveau label, spécifique au bassin versant Rhin-Meuse, s’accompagne de l’introduction des volets produits phytosanitaires et eaux superficielles afin d’adapter les actions aux contraintes actuelles. Ces dernières années, les actions ont encore évoluées pour travailler sur des thèmes comme l’approche filières, la promotion de l’agriculture biologique, les raisonnements « systèmes » ou encore l’adaptation aux aléas climatiques.

En 2015, 8 opérations Agri-Mieux sont engagées sur le territoire lorrain. Elles couvrent un territoire de 276 500 hectares, soit 24 % de la SAU lorraine. Les actions touchent 2 730 exploitants agricoles.

 

Un Agri-mieux, c'est quoi ?

Concrètement, Agri-Mieux est un programme d’animation territorial dans lequel les chambres départementales d’agriculture proposent une communication sur les pratiques agricoles moins gourmandes en intrants : adaptation des doses, raisonnement des interventions, évolutions des systèmes, des assolements, filières, aide à l’investissement, résultats d’essais, tour de plaine, documentations, promotion de l'agriculture intégrée (produits  phytosanitaires en dernier recours)… Les animateurs cherchent à offrir une qualité d’informations la plus large et précise possible pour accompagner les agriculteurs, qui le souhaitent, dans leurs évolutions de pratiques.
Ces actions sont financées par les Chambres d’Agriculture et l’Agence de l’eau Rhin-Meuse.

L’agrément « Agri-Mieux » est attribué pour une période de 4 ans. Le renouvellement se fait sur les bases suivantes :

  • conformité au cahier des charges
  • dynamique de l’action
  • impacts de l’opération (évaluation des pratiques agricoles).

 

L’évaluation des impacts de l’opération est réalisée par la Chambre régionale d’agriculture Grand Est. Pour chaque territoire, à intervalle de 4 ans, un panel d’agriculteurs échange sur leurs pratiques afin de pouvoir caractériser celles-ci dans le temps et évaluer l’évolution des pressions de pollutions diffuses sur les milieux.

Ces études peuvent être mises à disposition sur demande auprès d'Arnaud Jouart.

Animation

Les chambres départementales d’agriculture sont le support de l’animation sur ces territoires. Les animateurs traitent l’ensemble des thèmes en lien avec une agriculture agro-environnementale durable. Ils travaillent dans une logique de triple performance (économique, environnementale et sociale). Les thématiques abordées par l’animation sont les suivantes :

  • fertilisation azotée
  • traitements phytosanitaires
  • techniques alternatives
  • sécurité des locaux sur l’exploitation
  • sécurité pour l’utilisateur
  • nouvelles techniques
  • nouvelles cultures bas intrants
  • préservation du milieu,
  • agriculture biologique,
  • herbe,
  • biodiversité,
  • sol et fertilité,
  • entretien des cours d’eau,
  • évolutions de la qualité de l'eau.

Pour véhiculer leurs messages, les actions de communications sont nombreuses autours de documents de synthèse, de réunions techniques, de tours de plaine, de présentation d’essais,… Ces dernières années, avec le développement du numérique, l’animation évolue avec la possibilité de consulter les documents techniques sur internet. De plus, l’information est aussi transformée sous forme de flash avec l’utilisation des réseaux sociaux.

Afin d’avoir une démarche territoriale cohérente, l’animation intègre autant que possible les collectivités et prescripteurs.

 

Adaptations et résultats d'évolutions de pratiques

Au travers des différents territoires, les actions Agri-Mieux ont su trouver leur place. Tous les 4 ans, des enquêtes auprès des exploitants agricoles permettent de faire le point sur les avis, les pratiques, les volontés d’évolution.

Les animations sont bien perçues sur les territoires ce qui atteste de la volonté des agriculteurs d’intégrer la protection des eaux dans les pratiques agricoles.

Cet engagement se constate aussi dans les techniques culturales :

  • les apports organiques sont généralement mieux répartis sur les surfaces agricoles grâce à une meilleure valorisation des surfaces épandables,
  • les doses d’azote sont mieux ajustées,
  • les assolements se diversifient en intégrant de nouvelles cultures,
  • les interventions phytosanitaires sont moins systématiques,…

 
Bien que des avancées aient été réalisées, des améliorations sont encore possibles. Toutefois, celle-ci nécessitent plus de temps en raison des enjeux économiques qui pèsent sur les structures agricoles. En effet, certains changements de pratiques sont à priori difficiles à mettre en œuvre pour des questions techniques (introduction de nouvelles cultures par exemple).

 

Des fiches résultats par thématiques seront proposées prochainement sur cette page.

Localiser nos opérations Agri-Mieux en Lorraine

Cliquer sur les zones pour accéder à plus d'informations

Eau'bjectif Nord meusienCrusnes-ChiersRupt-de-MadEsch - Plateau de HayeAgri-Ouest 88Agr'Eau MadonAquae SeillePi'eau'Nieds

Fiches Résultats