Vous êtes ici : Accueil > Productions agricoles > Système de culture et d'exploitation > Expérimentation d’un système de grandes cultures innovant en contexte irrigué

Expérimentation d’un système de grandes cultures innovant en contexte irrigué

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Système de culture améliorant la consommation d’énergie, la structure du sol et la qualité de l’eau en alternative à la monoculture de maïs grain irrigué

Le maïs représente plus de 75% de la surface en terres labourables Haut-Rhin (RGA, 2010). Avec l’apparition de la chrysomèle, nouveau ravageur des racines du maïs, la monoculture du maïs a commencé à être remise en question à partir de 2003. Depuis, d’autres difficultés environnementales comme la perte d’azote par lixiviation sont apparues. L’allongement des rotations représente une solution efficace pour faire face à ces différents enjeux.
Dès 2008, la nécessité d’évaluer les performances d’alternatives à la monoculture a conduit à la mise en place d’un groupe de travail pluri acteurs ayant pour mission de concevoir des systèmes de culture alternatifs. Un système de culture (maïs-soja-blé en non labour) est testé au champ depuis, ayant pour objectifs :

  • D’être rentables
  • De provoquer peu de fuites de nitrates vers la nappe
  • D’avoir un IFT inférieur à 1,5 (hors TS) et une note i-Phy ep élevé, indiquant un risque acceptable de transfert de phytosanitaires vers les eaux profondes
  • De consommer peu d’énergie fossile
  • D’améliorer la fertilité du sol.


Le système de référence monoculture de maïs labourée est également testé en parallèle.

 

Contact

Anne Schaub

Système agricole durable

Tél : 03 83 19 16 75

Expérimentation système de culture de Rouffach